La Mongolie un voyage incroyable

La Mongolie est un des mes coups de cœur, un pays exceptionnel par son immensité, par la beauté de ses paysages et la pureté de ses habitants…Ils m’ont surprise et émus par leurs différences, leurs cultures, leurs savoirs-vivre. J’ai passé 6 jours en Mongolie bien trop peu à mon goût… Ce pays ne se raconte pas… Il se vit… Pour cet article, je vais “essayer” de rédiger peu pour laisser place aux images qui parlent d’elles même.

 

Histoire de la Mongolie

Juste pour te présenter très rapidement ce pays car finalement on en sait peu sur cette immensité…L’histoire de la Mongolie est liée à l’histoire des peuples nomades qui ont peuplé la steppe d’Asie centrale. Aujourd’hui, c’est à l’identique ou presque, les mongols sont tous nomades ou pour les plus riches d’entre eux se déplacent de yourtes en yourtes au fil des saisons.

cheval-mongolie

mongolie-habitants

Visiter la Mongolie

Nous sommes arrivés en avion à Oulan Bator, la capitale de la Mongolie depuis Pékin où on a séjourné quelques jours. Voici donc notre expérience de la muraille de Chine. La Mongolie, c’est LE pays qui se visite avec un guide… Sans ça honnêtement, je ne sais pas comment on peut faire pour s’orienter !! Les indications routières se font rares, il y a juste la steppe, le désert ponctués de quelques yourtes ! Avec un guide, tu peux communiquer, découvrir leur culture, leur histoire et mieux les connaitre. On a donc opté comme la plupart des voyageurs de ce pays pour un tour organisé en 4×4. On n’a pas visité Oulan Bator mais sommes parti directement vers le Sud de la Mongolie à 4 heures de la capitale en 4×4. Sur le chemin, on a croisé des moutons, des chevaux, quelques yourtes, des villages isolés et la steppe, cette immensité à perte de vue…

Puis nous sommes arrivés à destination. Au milieu de la steppe gisait des yourtes installées à l’occasion pour notre groupe !   C’était pour moi la première nuit dans une yourte ! La nuit fut calme et paisible…

guide-mongolie
yourte-mongolie
mongole
notre-yourteyourte-interieur-mongolie

Rencontre avec les villageois

On s’est donc déplacé en groupe et plusieurs guides étaient à notre disposition pour répondre à nos questions. J’étais super surprise par leur maitrise de la langue française avec presque aucun d’accent local. On a passé une matinée dans une yourte où vit une famille avec trois enfants, un élevage de cheveux et des moutons. Un guide était là pour traduire nos nombreuses questions sur leur culture, leur façon de vivre…Les traditions culinaires mongoles sont très simples et peu variées. Le riz (tsagaan budaa) ou les pâtes constituent l’essentiel de chaque plat ou presque, dont la soupe, qui est le plat unique régulièrement consommé sous la yourte. Leur gourmandise, la viande sèche et fraiche. Ils la laissent sécher et pendre dans la yourte, c’est assez déroutant pour nous occidentaux ! J’ai gouté le “makh’, une viande de mouton séchée… C’est dur, fort en goût mais fade à la fois… Je n’ai pas trop apprécié mais j’ai fait honneur !!

Je parlais d’une cuisine peu variée mais en été, c’est encore pire !! Ils consomment que des produits laitiers très nourrissant (fromage, lait de jument fermenté et de la crème de lait…) avec des beignets en guise de dessert nommés “boortsog”. On a testé “l’arag”, ce fameux lait de jument fermenté adoré par les Mongols, encore une fois je n’ai pas vraiment aimé (Et à ma décharge, je n’étais pas la seule !)

Par contre, les raviolis appelées “buzz” à base de viande, c’est un régal !! J’en ai repris plusieurs fois d’ailleurs ! Pendant que le chef de la famille (le père) assis à la place d’honneur face à la porte, nous racontait des anecdotes sur les Mongols, sa femme et sa fille cuisinait en face de nous, au centre de la yourte. Les Mongols mangent à la main dans un plat unique.

La yourte a des règles religieuses bien établies. Lorsqu’on entre dans l’habitation d’une famille mongole traditionnelle, on doit les respecter mais il faut déjà les connaitre !! En voici quelques unes que j’ai retenu :

On entre dans la yourte du pied droit, sans marcher sur le seuil et on doit toujours se diriger vers la partie gauche de la yourte. 

Un des interdits majeurs est de ne jamais passer entre les deux piliers centraux. 

On ne doit pas rester debout lorsqu’on est convié, il faut s’assoir en tailleur ou garder les jambes repliées sous nous sur le lit à gauche e la porte d’entrée.

Les lits sont normalement situés à droite et à gauche de la yourte, la cuisine traditionnelle au milieu.

 yourte-mongolie

bebe-mongol-mongoliemongolie-yourte

Balade à cheval

Le cheval en Mongolie est une institution, leur façon de se déplacer, leur façon de vivre. Plus tu as un troupeau important de chevaux plus tu es reconnu et “riche”.

 

mongolie-chevalmongole-chevalmongol-cheval

Fête Naadam

Si tu vas en Mongolie pendant la période estivale, je te conseille d’assister au plus grand événement traditionnel le Naadam. Naadam signifie jeu en mongol et célèbre l’anniversaire de la révolution mongole de 1921. Ils sont organisés en général du 11 au 13 juillet. Les jeux ou compétitions sont :  la lutte mongole, les courses de chevaux et le tir à l’arc. C’est ouvert à tous sauf pour les épreuves de lutte qui restent, elles, purement masculines. Une autre activité populaire est le lancer d’osselets, un jeu utilisant des osselets de mouton, les shagaï, qui servent aussi bien de pièces de jeu, que de jetons de divination.

 

militaire-mongolie

mongols-fete-national-naadamfete-naadamchevauxmongols-fete-naadamfete-national-mongoliefete-naadam-mongolie

 

Infos pratiques :

Si tu es en Chine, je te conseille de prendre un vol direct depuis Pékin vers la capitale de la Mongolie, Oulan Bator.

Le Visa est obligatoire (60 euros pour un mois de présence sur place).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *