Que faire dans le sud de Lombok ?

Lombok est une île volcanique voisine de Bali et de Sumbawa en Indonésie. Plus authentique et plus sauvage que Bali, elle se distingue aussi par sa religion majoritairement musulmane. Bien que très proche, les Balinais sont hindouistes. Lors de notre trip à Bali en famille, nous avons choisi de passer une semaine dans le sud de Lombok. C’était un choix judicieux, Lombok s’est avérée une destination beaucoup moins touristique, un de nos coups de cœur en Indonésie !

L’île est beaucoup moins développée, ici, les voitures se font rares, l’idéal est de se déplacer en scooter. Dans le sud de Lombok, les rues sont peu peuplées, les routes sont bordées de villages, montages et rizières. C’est une plaine fertile où l’on cultive le riz, le maïs, les piments, le café, le tabac et le coton.

On a résidé à Kuta Beach dans le sud de Lombok, un endroit idéal pour découvrir les alentours en scooter.

balade-lombok-scooter
village-lombokindonesiens-lombokpiment-lombok
buffles-lombok

scooter-lombok

Ma fille et moi

Transport Bali Lombok

Il existe trois modes de transports possibles pour rejoindre l’île de Lombok depuis Bali : l’avion, le ferry et le fast boat. On a tout testé, je te raconte notre expérience dans cet article ici.

 

Hébergement à Kuta Beach Lombok

Arrivés en taxi à Kuta Beach, ni une ni deux, nous voici en train de négocier et visiter notre futur hébergement. En 5 minutes, nous posons nos valises à GR House. Les chambres sont spacieuses, propres et la piscine très chaude (Génial pour une frileuse comme moi !!). L’accueil est le même qu’à Bali… Avec un grand sourire !! Ici, si les sourires étaient payants, crois moi ils seraient les plus riches sur terre ! On a payé 600 000 IDR (environ 40 euros) pour 4 personnes dans une chambre avec le petit déjeuner inclus. Une fois encore, on est parti à l’aventure avec nos deux enfants sans réserver à l’avance notre hébergement même si on était en plein mois d’août. C’est notre façon de voyager et ça nous permet de réduire notre budget vacances, mais si tu le souhaites tu peux néanmoins réserver sur booking.

 

hebergement-kuta-beach-lombok

Restaurants à Kuta Beach Lombok

Lors de notre séjour d’une semaine à Lombok, nous avons vécu la vie de patachons ! Ne pas cuisiner et profiter des joies du restaurant tous les jours. Quel pied ! À Lombok, tu peux trouver de la cuisine internationale (pâtes, burgers, pizzas…) Mais je préfère de loin la cuisine locale à base de poulets, légumes, riz et fruits de mer. Une cuisine bien plus saine et riche en saveurs. Je te conseille de tester leurs plats locaux (Nasi Goreng, Mi Goreng, Chicken curry, seafood serey, mahi mahi grilled, fish grilled,  squid grilled…).

Tu trouveras un large choix de restaurants dans les rues de Kuta Beach. Tu peux aussi déjeuner dans les cabanes sur les plages de Maui et Selong Belanak. À Lombok, la restauration est un peu plus chère qu’à Bali mais ça reste toujours très abordable… Déguster du poisson frais grillé pour 4 personnes à 20 euros, c’est plutôt un bon plan non ?!

Voici les restaurants de Kuta Beach que je te recommande vraiment parmi ceux qu’on a testé :

Bucu

En passant dans les rues de Kuta, on a aperçu Bucu, ce nom a d’abord fait rire nos enfants…Je te laisse imaginer leurs blagues… Oui oui ça volait pas haut !! On a donc décidé de dîner sur place… Le lieu intimiste, décoré localement avec des bambous et bois exotique nous inspirait confiance. Nous avons adoré le poisson grillé “le Mahi Mahi grillé” qui était un des meilleurs qu’on ait mangé sur l’île ! (55 000 IDR soit environ 4 euros)… En dessert, je te conseille le “bucu dream”, une crêpe banane ananas avec une glace à la vanille. Tout était délicieux.

Sonya’s

Situé juste en face de notre logement, c’est le restaurant de fruits de mer qui nous a donné le plus envie dans les rues de Kuta. Tu sélectionnes (et négocies bien entendu) ton poisson frais et pêché du jour, tes crevettes, homards ou calamars. Puis il est lavé, découpé, assaisonné et grillé devant toi ! Accompagné de riz, légumes et sauces locales, tu ne peux que te régaler (Pour info, on a payé 200 000 IDR (soit environ 13 euros) un poisson perroquet et 100 000 IDR pour les calamars (soit environ 8 euros) ). Tu es installé les pieds dans le sable sur des chaises en plastique à la bonne franquette dans une ambiance locale. Un peu plus cher que les autres restaurants du coin mais vraiment excellent.

Lalapan Santai

Ce restaurant voisin de Sonya’s situé juste en face de notre logement est une petite pépite. Il ne paye vraiment pas de mine… D’ailleurs c’est mon chéri qui a insisté pour y déjeuner. Les enfants ont adoré les pâtes bolognaises (leurs préférées de tout notre séjour). J’ai adoré un plat local le”seafood serey’, ce sont des fruits de mer marinés dans du lait de coco au curry avec des légumes et du riz. Un vrai délice ! J’en salive encore en écrivant cet article.

 The Mexican in Town

Si tu en as assez des plats indonésiens, des plats américains, italiens (pizzas, pâtes et burgers), je te conseille ce restaurant mexicain. Nous étions très surpris par cette cuisine vraiment à la hauteur d’un restaurant mexicain comme on les connait en France. Très tendance avec une équipe de jeunes indonésiens souriants rythmée par la musique électro house, tu trouveras ton bonheur parmi les quesadillas, les tortillas et burritos. Ici aussi surprenant soit-il, le bœuf est très bon ! Cela peut être sympa de changer de leur traditionnel poulet ! Bon app !

poisson-frais-lombok

Poisson chez Sonya’s

lombok-restaurant

Chez Sonya’s

Les plages dans le sud de Lombok

Pour découvrir le sud de Lombok en toute tranquillité, la location de deux scooters nous était indispensable le temps de notre séjour. Mon chéri portait mon fils de 7 ans (Enfin mon fils portait mon chéri, il conduisait la plupart du temps ! Je portais ma fille de 5 ans. C’est un vrai régal de se balader tous les quatre pour la première fois en scooter sur ces chemins désertiques rythmés par les rizières, villages, collines, buffles, chèvres, poules, singes. Sur notre passage, on a même eu droit à des sourires et « coucou » des Indonésiens. Dans le sud de Lombok, on profite des belles plages carte postale, on farniente, on se balade en scooter à la découverte du pays et ses habitants, on s’émerveille en apercevant des buffles, des singes et ces villages si pauvres avec cette ambiance si bonne enfant… On découvre cette douce vie indonésienne si différente de la notre.

On a privilégié les plages proches de Kuta Beach où il est possible de surfer :

Kuta à Lombok

Juste en face de notre warung, à 2 minutes à pied… La plage de Kuta à Lombok est magnifique aussi bien à marée haute qu’à marée basse. Il est difficile néanmoins de trouver l’ombre d’une vague…
La balade le long de la plage est très jolie, l’eau transparente, le sable blanc et il est possible d’acheter des paréos et chapeaux. A la tombée de la nuit, il n’est pas rare de voir des indonésiens et touristes danser et admirer le spectacle de feu des locaux. Mes enfants ont adoré ces moments où ma fille faisait une ronde avec les Indonésiennes et mon fils jouait au foot avec les locaux et apprenait à manier le bâton du diable.

lombok-plage-kutaplage-kuta-beachplage-kuta-lombok

Mawi à Lombok

Mawi se trouve à l’ouest de Kuta à environ 30 minutes en scooter. La route est goudronnée au début, puis le reste du chemin est en terre et en cailloux. Les personnes se font rares sur les routes mais il faut néanmoins être vigilant car on croise de nombreux animaux et on risque de déraper dans les chemins. Je roulais doucement pour ne pas effrayer ma fille qui me disait : « Va plus vite maman !! »…

C’est la plage parfaite pour les surfeurs confirmés. Mieux vaut se lever à l’aube pour profiter de cette vague avec une minorité de passionnés. La plage est très belle, le sable blanc, l’eau transparente. Les coraux sont nombreux, le courant assez important, un seul petit espace est assez sécurisant pour se baigner en famille. Je te conseille néanmoins des chaussures en plastique pour tes enfants. Installés tranquillou sur la plage à l’ombre des cabanes restaurants (pas besoin de payer les parasols cette fois ci !), on peut admirer les prouesses des surfeurs, faire des châteaux de sable avec ses enfants voire se promener le long de la plage..
On aimait déjeuner sur place face à la mer le traditionnel Nasi Goreng (35 000 IDR soit environ 2 euros) et un chicken curry (40 000 IDR soit environ 2,5 euros), puis nos milkshakes à la banane et mangue quotidien (15 000 IDR soit 1 euro)… C’était excellent !

 

maui-lombok

plage-maui-a-lombok-indonesielombok-plage-mauimaui-nasi-goreng-lombok

Selong Belanak à Lombok

Selong Belanak se trouve à l’ouest de Kuta à environ 30 minutes en scooter. La route est goudronnée quasiment sur tout le chemin donc très facile d’accès.
C’est la plage parfaite pour les débutants surfeurs. De nombreuses écoles de surf proposent des cours et locations de surf… Les débutants sont très nombreux sur cette vague qui est vraiment idéale pour s’initier. Mon fils a d’ailleurs réussi pour la première fois de sa vie son take off !! C’est devenu un « vrai surfeur » ce jour là pour la plus grande fierté de ses parents.
Sur cette plage, si tu veux un peu d’ombre et franchement c’est nécessaire vu la chaleur, tu dois payer 50 000 IDR (soit environ 3 euros) pour bénéficier de deux transats et un parasol pour la journée. Cette fois-ci contrairement à Bali où c’est trois fois le prix, on a accepté le deal.
La plage est magnifique, l’eau est transparente, bonne avec des petites vagues où les baigneurs peuvent aussi trouver leur bonheur.

selong-belanak-lombok

surf-plage-lombok

Mon surfeur de 7 ans

lombok-selong-belanak

Ma princesse

plage-lombok-maismais-grille-plage-lombok

Gerupuk village à Lombok

Ce spot de surf est situé à l’est de Kuta beach à environ 30 minutes en scooter. La route est plus difficile que vers l’ouest mais reste néanmoins accessible. Elle est goudronnée au début et se transforme rapidement en chemin caillouteux et sableux. On va dans ce village principalement pour surfer. Il faut se rendre au restaurant Gerupuk, départ pour une traversée en bateau jusqu’au spot de surf. Il faut néanmoins payer le guide et le bateau 150 000 IDR (soit environ 10 euros). On a finalement décliné pour plusieurs raisons… ça reste très cher pour la destination et selon moi, le surf ne se paye pas… (mis à part ta combi et ta planche). De plus, le swell n’était pas forcément idéal au moment où on est arrivé. Finalement on a profité des joies de la plage ci-dessous avec aucun touriste ! Mon fils a surfé une petite vague avec un groupe d’Indonésiens de leur âge puis se sont amusés à la bagarre ensemble ! Un moment unique qu’il n’oubliera pas !

 

gerupuk-lombokplage-lombokla-plage-de-lombok-sudplage-lombok-indonesie

 

Voici une carte “google maps” pour te repérer :

carte-lombok

2 thoughts on “Que faire dans le sud de Lombok ?

  • Répondre gracia 16 septembre 2017 at 8 h 40 min

    Mon Dieu….le rêve !!!!!
    Merci pour toutes ces précisions Claire et toutes ces photos magnifiques !!!!
    Franchement je n’avais jamais entendu parler de ce petit coin de Paradis !!!!

  • Répondre Anne-Cha 16 septembre 2017 at 20 h 28 min

    C’est tellement beau !
    Bravo pour cet article complet.
    Ça donne très envie d’y aller…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :